Régime minceur : comment éviter l’effet boomerang ?

Les filles ! Chaque année, il se passe toujours un moment ou une saison qui nous incite à nous lancer dans un régime drastique afin de perdre quelques kilos. Et sur le coup, tout marche bien. On perd à vue d’œil le petit ventre et les cellulites. Mais frustration : l’effet boomerang arrive. Voici quelques astuces pour éviter ce genre de situation.

Qu’est-ce que l’effet boomerang ?

Pour celles qui ne savent pas, les spécialistes appellent la rechute ou la reprise de poids « effet boomerang ». Cela arrive souvent quelques mois après que l’on ait commencé ou arrêté les régimes. Et pour votre information, outre la frustration qu’il provoque, c’est aussi la source des vergetures. En effet, la peau se tendant pendant la prise de poids et se remettant en place pendant le régime, finis par marquer. Et c’est loin d’être esthétique, surtout quand on se met en maillot de bain.

Choisir le bon régime

Pour éviter l’effet boomerang, la première étape est de bien choisir votre régime. Faites attention notamment aux régimes tout faits proposés par certaines marques qui soi-disant vous font perdre 7 kg en une semaine. Une perte de poids trop rapide vous expose un peu plus à une rechute dans les prochains mois.
Et combien même vous vous passez des prestations des diététiciens, sachez qu’une trop forte privation n’est pas conseillée. Non seulement cela impacte sur votre santé, mais c’est aussi une manière efficace d’optimiser vos chances de reprendre du poids. En effet, une fois que vous ferez un petit excès, vous risquerez de reprendre des kilos en trop.

Continuer le sport

C’est bien connu, le sport est le meilleur moyen d’en finir avec le surpoids. Si vous continuez à bruler les calories par semaine, même une fois que vous en ayez fini avec le régime, vous ne risquez pas de rechute.
Mais attention, on ne peut qualifier d’effet boomerang la petite prise de poids que vous avez après le régime. Il faut en effet quelques jours au corps pour s’adapter à un nouveau rythme et se stabiliser. Avec le sport, vous ne devriez pas en prendre plus que de raison.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *