Garder sa ligne en se faisant plaisir avec des frites

Il est dommage de devoir trier ses aliments pour garder la ligne. De même lorsqu’il faut limiter la quantité d’aliments à manger alors qu’on en est friand. Il existe un autre moyen de se faire plaisir sans grossir, c’est de sélectionner les meilleurs modes de cuisson. Le but est de conserver le mieux les vitamines et les minéraux pour une alimentation diététique et équilibrée sans accumuler les calories.

Les modes de cuisson à privilégier

Le type de cuisson a un effet direct sur la conservation des nutriments et les oligo-éléments. Par exemple, la vitamine C est détruite à 60°C, les enzymes entre 40 et 75°C, les vitamines B entre 90 et 95°C, les vitamines A et D à 110°C et les vitamines les plus résistants que sont les vitamines B et E à 120°C. Il est alors très important de régler la température de la cuisson, mais en même temps sa durée. Les protéines, quant à eux, sont plus digestes lorsqu’elles sont cuites, évitant ainsi d’accumuler les calories.
Opter pour une cuisson ne dépassant pas les 100°C est donc l’idéal. Vous pouvez opter pour la vapeur douce pour cuire les légumes et préserver leurs qualités nutritionnelles. Pour réduire le temps de cuisson, il faut couper en lamelles ou en petits morceaux les légumes et les viandes. Une autre astuce, pensez à déposer les légumes dans le panier après seulement que la vapeur ait commencé à dégager. Vous pouvez également cuire à l’étouffée ou à l’étuvée dans une cocotte en terre cuite, en acier inoxydable ou en fonte à couvercle, en cuisant les viandes, les poissons et les légumes dans leur propre jus. Le wok est également plus sain pour cuire à feu vif pendant une courte durée. C’est idéal pour faire des légumes croquants ou pour cuire rapidement vos viandes, vos poissons et vos volailles.

Les modes de cuisson à éviter

Vous devez éviter au maximum la cuisson à l’eau puisque cela dilue les micronutriments dans l’eau de cuisson des légumes. L’autocuiseur est peut-être pratique, mais, à température trop élevée, il entraine une grande perte des vitamines. Le four à micro-ondes est également à bannir, car la production de chaleur peut entrainer une formation de composés nocifs pour l’organisme. Par ailleurs, la répartition irrégulière de la température empêche d’inactiver certaines bactéries dans les aliments d’origine animale. Le barbecue et le fumage peuvent également entrainer la formation de produits cancérigènes. La carbonisation sur la viande peut être toxique. Les poêles et les fritures assurent une cuisson très délicieuse de vos légumes et vos viandes ainsi que vos poissons, mais nécessitent souvent l’utilisation de beaucoup d’huile. Ce qui peut non seulement altérer la santé, mais favorise la prise de poids rapide. Que faire alors pour manger des aliments grillés, frits, rôtis ou encore dorés sans passer par le barbecue ou encore les poêles ? Essayez la friteuse sans huile, idéale pour les légumes, les viandes et les cocktails en tout genre.

Les avantages de la friteuse sans huile

La friteuse sans huile est un appareil culinaire très innovant. Elle présente d’innombrables avantages pour votre plaisir gustatif sans nuire à votre santé ou à votre ligne. D’abord, elle permet de réaliser des préparations moins caloriques. Comme vous n’avez pas qu’à ajouter une simple cuillère d’huile, vous limitez l’accumulation de mauvaises graisses dans l’organisme. Vous pouvez ainsi continuer à déguster de façon illimitée des nuggets et de bonnes frites sans prendre des kilos en trop. Mais, il n’y a pas que les frites et les nuggets ! Vous pouvez préparer de nombreux plats avec la friteuse sans huile. Vous pouvez frire de la viande, du poisson ou du poulet. Il est même possible de mijoter diverses recettes dans cet ustensile. Rassurez-vous, des livrets de cuisine sont toujours offerts avec l’achat d’une friteuse sans huile pour vous ouvrir un nouvel univers culinaire aussi délicieux et plus sain. Le test et avis sur https://www.comparatif-multicuiseur.com/appareil-cuisson/meilleure-friteuse-sans-huile-test-avis/ vous en apprendre davantage sur la friteuse sans huile. Sachez en tout cas que la friteuse est facile à utiliser et à entretenir. La cuisson ne demande pas de surveillance. Il faut déposer les aliments dans la friteuse et ajouter l’huile. Choisissez ensuite le programme de cuisson correspondant et au bout d’un temps idéal, vous obtenez un aliment croustillant et léger. Aucun risque d’huile bouillante qui peut vous brûler puisque la friteuse est utilisée avec le couvercle fermé. Enfin, elle s’entretient facilement parce qu’elle va facilement dans le lave-vaisselle. En effet, chaque partie est démontable pour être lavée avec le reste de la vaisselle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *