Courir à l’extérieur ou sur un tapis roulant ?

Vous et moi, nous savons tous que courir est une activité sportive permettant de perdre du poids. Cela engendre une dépense énergétique intéressante. Au bout de 40 minutes, vous pouvez déjà brûler beaucoup de graisses. Et si vous vous y mettiez régulièrement, vous perdrez certainement ces bourrelets qui gâchent votre silhouette. Mais devez-vous courir à l’extérieur ou sur un tapis roulant ? Je vous donne mon avis.

Courir à l’extérieur, c’est profiter de l’air frais

Courir à l’extérieur présente un grand nombre d’avantages. Après une longue journée éreintante passée au bureau, rien de mieux qu’un grand bol d’air frais pour se détendre et se libérer du stress de la journée. Courir à l’extérieur fait des merveilles au moral. L’air frais vous fait sentir plus motivée, plus vivante. Votre système immunitaire est stimulé.
Par ailleurs, en courant à l’extérieur, vous changez de décor. Vous ne risquez jamais de vous ennuyer. Pour que votre activité ne soit pas monotone, il vous suffit de changer votre parcours. Vous pouvez courir dans les parcs, les champs, les forêts, les jardins, etc. À vous la liberté ! Vous pouvez aussi profiter de votre séance de running pour découvrir d’autres parties de votre ville qui vous sont encore méconnues.
Enfin, à l’extérieur, vous pouvez courir sur différents types de surfaces comme l’herbe, les chemins de terre, le béton… Ceci fait du bien à vos pieds.

Le tapis de course, pour s’entraîner dans le confort de son salon

Courir à l’extérieur procure à votre moral et à votre physique de nombreux bienfaits. Mais, le tapis de course n’est pas non plus dépourvu d’avantages. Avec cet appareil, nul besoin de sortir de chez vous pour brûler vos graisses. Rassurez-vous, le tapis de course est tout aussi efficace que le running à l’extérieur. J’ai choisi cette option qui m’a permis de faire travailler mon corps dans le confort de mon salon. Et, grâce au tapis de course Proform, j’ai perdu 4 Kg en un mois. Par ailleurs, à la maison, c’est plus facile. Il n’y a pas de résistance au vent et on ne risque pas de se blesser, par exemple, à cause des imperfections du terrain. Le tapis roulant est également plus doux, contrairement au sol. Cela ne cause pas de chocs et ne fait pas de mal aux articulations, notamment les genoux. Avec un tapis, vous pouvez aussi vous entraîner par tous temps. Il fait froid dehors ? Un orage bat son plein ? Pas besoin d’annuler votre séance de course à pied. Ensuite, avec une machine, vous obtenez des données précises concernant vos performances. Le tapis de course enregistre, en effet, votre vitesse, la distance que vous avez parcourue, votre rythme cardiaque et il estime les calories brûlées.
Au début, vous allez devoir vous adapter à votre appareil. En effet, courir sur une bande qui déroule sous les pieds n’est pas évident. Cela peut vous déstabiliser. Allez-y progressivement pour gagner en équilibre. Commencez donc à faible allure. Sur le tapis, vous devez toujours garder votre buste bien droit. Si vous vous penchez trop en arrière, ou en avant, vous risquez de perdre l’équilibre. Vous ne devez pas également vous accrocher aux bras de l’appareil. Vous devez faire comme si vous étiez exactement à l’extérieur. Pour vous approcher des conditions de course dehors, il vous suffit de régler l’inclinaison de votre tapis de 1 à 2 %.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *