L’impuissance peut-elle toucher les hommes jeunes ?

Si auparavant, les troubles érectiles constituaient un véritable tabou au sein de la société, de plus en plus d’hommes désirant apporter des solutions à leur problème n’hésitent plus à en parler avec leur médecin. Souvent associée aux hommes d’âge avancé, l’impuissance peut tout de même toucher des hommes plus jeunes, dès l’adolescence.

Dysfonctionnement érectile chez les jeunes

Si les troubles érectiles touchent souvent des hommes plus âgés, les jeunes ne sont pas pour autant épargnés. Les chiffres témoignent que 5 % des hommes de 30 à 40 ans et 25 % de ceux entre 40 et 50 ans sont atteints de dysfonctionnement érectile. Les personnes plus jeunes ne sont pas d’ailleurs indemnes.

Les causes physiologiques

Les causes physiques de l’impuissance sont très rares chez les hommes jeunes. En effet, elles varient suivant l’âge. Par exemple, chez les hommes plus mûrs, ce sont les maladies cardiovasculaires qui sont les principales causes de problèmes érectiles. En revanche, chez les quadragénaires, les facteurs de risques peuvent être un diabète, une sclérose en plaques, le stress, la fatigue, l’alcool, certaines drogues, etc.

Les causes psychologiques

Les facteurs d’impuissance sont principalement d’origine psychologique chez les jeunes. Par ailleurs, ce qui provoque le plus souvent le trouble est l’anxiété. Étant jeune et inexpérimenté, le stress vient de la peur de l’échec. Aussi, l’éjaculation précoce ou la première fois avec une partenaire est l’une des causes qui peuvent expliquer les troubles de l’érection. En outre, le dysfonctionnement érectile est passager. Toutefois, cela peut se transformer en une complication érectile durable. D’autres facteurs aussi peuvent également entraîner la panne comme le traumatisme durant l’enfance, le problème de couple, la perte de libido, la mauvaise appréhension de l’acte sexuel…

Que faire alors ?

La première chose à faire est d’aller chez un spécialiste ou un urologue traitant les problèmes sexuels. Ce dernier est le mieux placé pour vous diagnostiquer afin de déterminer l’origine du trouble et prescrire un éventuel traitement médicamenteux. Dans le cas où les troubles érectiles sont uniquement psychologiques, vous pouvez vous adresser à un sexologue. Durant la séance de thérapie, le spécialiste va essayer de restaurer votre sexualité en brisant certains tabous, travaillant sur vos désirs… Ceci peut être accompagné d’autres solutions contre l’impuissance, comme le changement d’habitudes de vie, la pratique du sport, la méditation, le yoga, etc.

Les traitements

Bien que la question de l’impuissance chez les jeunes ne nécessite pas de prise de médicaments particuliers, certaines études ont démontré que les hommes jeunes y ont recours. La cause en est leur peur d’aborder le sujet avec des médecins ou leur compagne. Parmi ces médicaments figurent le Cialis ou le viagra. D’autres combinent même la prise de médicaments avec des drogues, du tabac ou encore de l’alcool. Entre autres, ceci peut amplifier les risques d’une maladie sexuellement transmissible. Aux États-Unis, ces pratiques sont assez fréquentes chez les adolescents et les jeunes adultes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *